afrique-du-sud,santa-lucia-hippopotame

Afrique du sud (18 août 2017 – 27 septembre 2017) – 3ème partie

Zoulouland

Nous avons quitté le Mpumalanga pour filer vers la côte du nord-est après avoir fait une traversée express du Swaziland. Ceci afin de pouvoir s’attarder dans la région des zoulous (je suis obligé de laisser un lien vers la vidéo de Johny Clegg pour les nostalgiques du top 50).On a beau avoir du temps, il faut quand même faire des choix:
– trop de safari et on finit par saturer,
– trop de déplacements et on est dans le syndrome zappette d’une part et dans le pétage de plomb des filles d’autre part.

Nous voila donc à Santa Lancia au bord du parc de la zone humide d’iSimangaliso.

Ici, la savane fait place à une végétation luxuriante et à défaut de safari on se dit qu’aller dans le parc sera l’occasion d’une bonne ballade. Au final, ça a été une super sortie avec des beaux paysages, une observation des hippo top et une baignade dans un super cadre.

C’est un peu chaud les baignades dans ce coin d’ailleurs. À Santa Lucia, il y a un lac qui touche à la mer. Eh bien,
côté mer, l’océan est démonté en permanence d’une part et il y rode des requins blancs et bouledogues d’autre part.
Côté lac, il y a les hippo, les crocodiles, la bilharziose et encore les requins qui remontent l’estuaire. Eh oui, c’est là qu’on apprend que l’hippo, sous son air lourdaud, est dans le top 10 des animaux tueurs (200 morts par an).

A part ça, on a été visiter un village zoulou. Bon, on a fait l’excursion spéciale touriste bien sûr mais malgré tout c’était intéressant.

Déjà, on est passé dans une école primaire et les filles ont pu réaliser 2-3 trucs en découvrant l’environnement scolaire des zoulous.

Et ensuite, on a eu droit aux explications sur les traditions. Le mode de vie, les habits, les fameuses danses.

Les filles ont adoré les tenus de princesses zoulou. Pour nous, ça a plutôt un moment de solitude de devoir porter les habits de roi et reine zoulou et de participer à une des danses.

Dans le registre scolaire, on a eu un micro évènement cette semaine. Nina a réussi à lire ses 2 premières phrases:

« Ma mamie a une amie »

« Mémé a une momie »

Petite émotion pour les parents-prof.

7 réflexions sur “Afrique du sud (18 août 2017 – 27 septembre 2017) – 3ème partie

  1. Salut les p’tits clous!
    Un environment bien hostile ma foi… Pour les deux cents victimes par an, ça ne m’étonne pas, l’INSEE a déjà recensé plusieurs milliers de doigts sectionnés par l’hippo gloutons…
    Tu apprends à Nina à lire dans un bouquin de contrepèteries?
    Enjoy, et pense un peu aux gens qui bossent alors que l’hiver approche…
    (Sinon, t’y a matraqué sa gueule au banlieusard qui t’agressait?)

  2. thola i-zulus,
    Voilà que notre Hervé national se la pète en roi Zoulou. Par contre les dessous européens (pantalon T-shirt) devraient être interdit !!!! Hihi ! ;)
    Trés sympatriques les photos. Je ne sais pas pourquoi je vous laisse ce commentaire ! Je suis trop jalouse ! ;)

    Profitez bien !!!!!!!….. Bande de veinards

    Claudine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.