equateur-amazonie-cuyebano

Equateur (04 avril 2018 – 17 avril 2018)

Quito

L’arrivée dans une ville à plus de 2800 m, Quito, ne passe pas très bien. Les périodes de froid sur les hauts plateaux andins du Pérou et de la Bolivie ont laissé des traces et toute la troupe à envie de passer vite à autre chose.

Malgré tout, nous sommes quand même resté plusieurs jours à Quito car c’est une ville qui propose plusieurs activités intéressantes comme la découverte de son superbe centre historique ou un trajet à bord du TeléferiQo  (téléphérique de Quito) qui emmène à plus de 4000 m sur les pentes du volcan Pichincha.

equateur-quito

La ligne de l’équateur

Mais l’excursion qui nous aura le plus marqué dans cette région, c’est celle qui nous a amené à 25 km au nord de Quito à la « Mitad del Mundo », comprendre « la moitié du monde ».

En effet, sans surprise, en Equateur (le pays) on trouve l’équateur (la ligne). Sur cette ligne imaginaire a été construit un parc « la mitad del mundo » qui propose pleins d’activités.

La plus facile, c’est de se faire prendre en photo : un pied dans l’hémisphère nord et un autre dans l’hémisphère sud ;-)

Mais le site permet d’autres expériences très ludiques qui ont ravie toute la famille :

  • Vider une bassine d’eau  :
    • sur la ligne, lorsqu’on vide une bassine, il n’y a pas de tourbillon,
    • 1 m au nord, il y a un tourbillon qui tourne dans le sens des aiguilles d’une montre,
    • 1 m au sud, il y a un tourbillon qui tourne dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.
  • Se peser. La gravité est plus faible sur la ligne de l’équateur. A la pesée, on peut alors perdre jusqu’à 1 kg. L’expérience permet au passage de voir quel est notre poids sur le soleil et sur la lune.
  • Tester son équilibre. L’expérience semble anodine en apparence. Fermer les yeux. Joindre les pieds. Tendre les bras sur les côtés et avancer sur la ligne de l’équateur. Facile ? Pas vraiment. La pression des pôles se sent de chaque côté, perturbe l’oreille interne et empêche de faire plus de quelques pas sans perdre l’équilibre.
  • Résister à une force externe. Sur la ligne, on ne propose qu’une faible résistance à quelqu’un qui, par exemple, nous soulève le bras. Alors que 3 pas plus loin, on sait proposer une résistance beaucoup plus forte (la pression artérielle étant sensée être moins forte à l’aplomb de l’équateur, notre résistance serait moindre…). Bluffant.
  • (pas fait). Visiter le site lors d’un solstice. Le soleil se trouve alors exactement à 90° de l’équateur et à midi, les ombres disparaissent.

equateur-mitad-del-mundo

Amazonie

Comme on en avait un peu raz le bonnet des hauts plateaux andins, nous nous sommes organisés pour nous rendre rapidement en Amazonie. Les agences proposent généralement un séjour tout compris en lodge et c’est ce qu’on a choisi mais il est aussi possible de louer les services d’un guide et de faire un trek, façon « A l’état sauvage » avec Mike Horn.

Sans enfant et avant d’avoir eu notre 1ère expérience d’Amazonie, nous nous serions peut être laissés tenter avec Céline. Ça, c’était avant de savoir que 99% des nuits et petits matins se passent sous la pluie et de constater que oui, la nuit, la jungle amazonienne regorge d’araignées plus grosses les unes que les autres.

equateur-amazonie-cuyabeno

Les moments forts de ce séjour dans la jungle ont été les baignades dans la lagune au moment du couché du soleil, l’observation des dauphins (pas spécialement roses) et la marche de nuit à la découverte des insectes et des reptiles.

Pour Nina, par contre, cette marche a été plutôt traumatisante. En effet, elle avait déjà peur des petites araignées (celles de Valence qui ont une taille de 3 mm), alors lorsqu’on a croisé des spécimens de 4, 5 voire 10 cm …

equateur-amazonie-cuyabeno equateur-amazonie-cuyabeno

Ce 1er séjour en Amazonie fut une belle expérience. Et que c’était agréable d’être complètement pris en charge pendant quelques jours !

Et maintenant direction les Galápagos, une des étapes les plus attendues du tour du monde.

2 réflexions sur “Equateur (04 avril 2018 – 17 avril 2018)

  1. C’est superbe votre aventure !
    Une superbe expérience que vous offrez à vos filles (y compris les araignées qui du coup permettront à Nina de relativiser à son retour ;-)
    Nous, on voyage par procuration.
    Pleins de gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.