yucatan-calakmul

Le Yucatán (01 mai 2018 – 22 mai 2018)

Et voila, on est allé au Yucatán pour notre dernière étape hispanophone avant notre grand road trip dans l’ouest américain.

Alors, on a choisi de passer 3 semaines dans un all-inclusive à Cancun à siroter des Margaritas.

Meuh non, bien sûr. On s’est fait un petit autotour.

Et qui dit, autotour, dit location de voiture.

La location de voiture

La location de voiture est un peu particulière au Mexique. Les premières recherches par internet nous remontent des résultats à 1 ou 2 dollars par jour ! Un peu trop beau pour honnête.

En creusant, on découvre que c’est le tarif sans assurance. On ne comprend pas grand chose aux différentes options d’assurances mexicaines mais on constate que le prix remonte très rapidement dans les tarifs habituels quand on les prend.

Ca fait quand même bizarre de savoir que pour une loc de voiture à 15 dollars par jour, il y a 1 dollar pour la voiture et 14 dollars pour l’assurance.

On passe finalement par un site français pour faire notre location en se disant que celui-ci aura su faire les bons choix pour les options d’assurance. Et on passe par Rental Cover pour souscrire à un contrat complémentaire afin d’avoir un remboursement complet de la franchise. Et on a bien fait.

1er jour de conduite. Bam ! une mobylette nous touche légèrement l’arrière de la voiture.

Rien de bien méchant, mais là on découvre qu’on n’a pas de SIM locale pour pouvoir appeler l’agence de location et surtout qu’on ne sait rien de la procédure à suivre en cas d’accident.

Le gars de la mobylette n’est pas un mauvais bougre, il nous explique qu’il faut faire venir les personnes des assurances et que ce sont elles qui établiront le constat. Il appelle même l’assurance de notre agence de location.

On poireaute 1-2 heures sous le cagnard mais, au final, les représentants des 2 assurances finissent par venir, nous font remplir le constat (bon exercice d’espagnol au passage) et on se quitte tous bons amis.

 

Ce qu’on a découvert lorsqu’on a rendu la voiture, c’est qu’on devait payer les réparations jusqu’à hauteur de la franchise que l’on soit responsable ou pas !

Dans notre cas où les dégâts étaient largement en dessous de la franchise, l’assurance n’a donc servi à rien. On aurait mieux fait de s’entendre directement avec le gars de la mobylette pour qu’il nous donne du cash.

Bon, normalement, grâce à Rental Cover, on va récupérer ce qu’on a du débourser. A suivre de ce côté là.

Mais moralité, lorsqu’on fait une location, bien se faire expliquer la procédure à suivre en cas d’accident (ça servira pour notre loc de camping car aux states).

Donc, on repart et là au bout de 10 mn, deux motards nous arrêtent pour nous dire qu’on a fait un excès de vitesse.

Celui que j’appellerai l’agent Poncherello me demande le permis de conduire et me dit qu’il faudra que j’aille le récupérer au commissariat après avoir payé l’amende. Je lui explique (2ème exercice d’espagnol de la journée) que c’est mon 1er jour au Yucatán,  que j’essayais justement d’être très vigilant sur ma vitesse et que donc, j’aimerais bien qu’il me montre une preuve de mon excès. Là, celui qu’on appellera l’agent Baker arrive et nous dit qu’on peut partir ?!

Bon, ça a été nos seuls accrocs du séjour. Pour le reste, que du bonheur hormis les piqures de moustiques, de taons et de ces salop@&% de sandflies. Je pense qu’on ne se sera jamais autant gratté pendant le tour du monde.

 

Les temples Mayas

A la base, c’est pour les voir qu’on est allé au Yucatán. On n’a pas été fan des cités d’or pour rien ! Pas de déception à la clef, les sites les plus connus valent bien le détour.

Le site de Calakmul (celui de la photo en entête) a été l’un de nos coups de cœur du voyage. Éloigné des circuits touristiques car perdu dans la jungle, il permet de se promener seul ou presque au milieu de monuments majestueux et, cerise sur le gâteau, d’observer plusieurs animaux comme les singes-araignées, les iguanes ou même des sortes de fourmiliers.

mexique-yucatan-temples-mayas

mexique-yucatan-animaux

Les paysages

Commençons par ce qui a été la fin pour nous. La côte.

Normalement, la mer des caraïbes, c’est le truc qui fait rêver. Sauf que là, y’a eu comme un hic. Le Yucatán subit, comme les Antilles, l’arrivée massive de la Sargasse. Ici, cela a commencé en 2014 et cette algue revient maintenant chaque année entre février et mai. Eh ben, une plage pleine de Sargasses, c’est pas beau (voir photo) et ça pu. Je compatis avec les antillais.

mexique-yucatan-sargasse

Ceci dit, cela ne nous a pas trop gêné en fait. C’était sur la fin de notre parcours et cela ne nous a pas empêché d’aller faire une dernière excursion snorkeling du côté de leur barrière de corail avec quelques tortues, encore une fois, au programme.

Et puis le Yucatán possède d’autres armes pour la baignade.

Il y a des lagunes extraordinaires comme celles de Las Coloradas ou celles autour de Bacalar. Du côté de Bacalar, on s’est dégoté une petite chambre en bord de lagune. Ca avait un petit air de paradis. La baignade dans une eau à 30 degrés juste après le réveil, on y prend vite goût.

Enfin, peut être le plus grand trésor du Yucatán, ses fameux cénotes. Ce sont des espèces de trous remplis d’eau. Il y en aurait plus de 5000 dans la région. Certains sont devenus des parcs d’attractions mais vu le nombre, on arrive assez facilement à en trouver où on nage seul ou presque.  C’est vraiment une expérience top.

 

mexique-yucatan

mexique-yucatan

Bref, on a adoré le Yucatán.

Bien sûr, tout n’était pas parfait. La péninsule du Yucatán est loin d’être un Mexique typique et certaines parties, comme Cancun, entièrement dédiées au tourisme de masse sont à éviter.

Mais ce qu’il nous restera, ce sont les magnifiques paysages, les impressionnantes constructions Mayas et la fraîcheur de leurs pichets d’aguas frescas (et de leurs margaritas/coronas à l’occasion).

 

4 réflexions sur “Le Yucatán (01 mai 2018 – 22 mai 2018)

  1. Bonjour Nina
    On est bientôt en vacances. Je vais aller au bord de l’océan Atlantique. En ce moment je lis un livre sur les merveilleux paysages et on parle du lac titicaca, du grand canyon et du parc de yellowstone. Ça me fait penser à toi. Continue bien ton tour du monde.
    Signé Lazare.

  2. Bonjourno los pequinos
    Alors vous avez repris la quête des cités d’or.
    Ca a l’air encore pas mal cette étape.
    Bonne baignade à tous

  3. Bonjour à toute la famille !
    Que de kilomètres parcourus depuis mon dernier passage sur le blog !
    Je vois que vous profitez toujours autant du voyage.
    Culture Maya, cenotes et agua fresca, voilà un cocktail mexicain qui me plait !
    Continuez de partager ce beau voyage et bon séjour aux US !

  4. Hello les touristes,
    WOUAH ! HOU !
    Je viens de parcourir vos dernières pages depuis la Bolivie, c’est Magique !
    Merci Merci de partager ainsi vos anecdotes et photos.
    Bonne continuation (vivement le prochain article ! ;) )

Répondre à Claudine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.